confiture de perle

Pour faire suite au dernier billet sur la traduction automatisée, mais dans un registre un peu moins scabreux, voici un autre exemple de traduction littérale, que l’on peut rencontrer sur des sites tels que Babelfish ou Google Translate:

Phrase originale:

For a long time, Dean Kelly and Bill Holly have been huge Pearl Jam fans.

Traduction:

Pendant longtemps, doyen de tige carrée d’entraînement et houx de facture ont été les ventilateurs énormes de confiture de perle.

(Plaisanterie à part, précisons néanmoins que ces programmes se perfectionnent avec le temps, et qu’il est possible, avec un peu de travail et de discernement, de s’en servir comme outils menant vers une traduction convenable. Mais il n’en demeure pas moins que les machines ne parviendront jamais à rendre, avec une exactitude absolue, les infinies nuances du langage. Voilà de quoi rassurer tous ceux qui se mêlent d’écrire…)

6 commentaires sur “confiture de perle”

  1. Un petit peu des deux!

    J’aime encore ça, mais dire que j’en suis un « ventilateur énorme » est exagéré! Un ventilateur, tout au plus.

  2. Je fus moi-même pendant longtemps, comme vous le savez, un ventilateur énorme de confiture de perle.

  3. Une copine avait demander à faire traduire un document de chez Bell Canada assez volumineux de l’anglais au français. Et bien au retour, elle trouva écrit partout… Cloche Canada. Magnifique non? 🙂

La parole est à vous