les plus belles perruques de france

Encore et toujours, la liste des expressions utilisées par celui-ci et celle-là sur les moteurs de recherche, et qui les font aboutir dans ce fatras hétérogène que j’ose qualifier de blogue, est tout à fait stupéfiante. Voici:

  • les plus belles perruques de france
  • que mange pamela anderson
  • collectioneur sirop
  • dentier perdu
  • broyeur cheveux
  • jeux de coq fugitives
  • gorak oiseau
  • charles tisseyre est gay
  • foutublogue
  • un teint sirupeux
  • le schtroumpf grognon j aimerais
  • frigos fourrure
  • je suis un eunuque
  • shreddies en méli mélo salé
  • de mes deux couilles inexistantes

N’importe quoi, vous dis-je, n’importe quoi! Que pensent les gens qui font de telles recherches? Nul ne le sait. Mais ainsi va le monde: j’écris ce que j’ai à écrire, le foutoir de l’information et son exotique faune font le reste. Ces aberrations, aussi incongrues soient-elles, correspondent sans doute au cours ordinaire des babazillions de mots qui voyagent et se rencontrent à la faveur de quelques impulsions électriques.

Et puis, ce n’est tout de même pas comme si j’écrivais des trucs dingues tels que «boule de poil bourgogne nounours sésame perruche combustible grouillement excroissance sexe bancal tracteur brebis somnifère» dans le simple but d’attirer vers moi de telles phrases…

BONUS: Il y en a aussi des vertes et des pas mûres chez Rodrigue Gariépy:

  • gougounes tampa bay
  • kostitine
  • pipe pas capable
  • benben bouille
  • pyramide de maso
  • rodrigue la bitch
  • nathalie simard grosse boules
  • poisson batard
  • arsenement
  • pi vache
  • gars avec des nounes

3 commentaires sur “les plus belles perruques de france”

  1. ah non Charles de Découverte est gay ? Misère. Je l’entendrais plus dire « fascinant » de la même manière…

  2. Chu pas une bitch, j’connais pas de gars avec des nounes, mais j’hésiterais pas une seconde à mettre des gougounes à Tampa Bay!

    Cétujussemoé, ou ben ça digère pas fort icitte?

La parole est à vous