jambon rouillé

Chacun sait qu’il n’est pas recommandé de lire, de répondre, ou même de toucher avec un bâton de douze centimètres à ces courriels où l’on vous offre d’acquérir un diplôme de maîtrise ou de doctorat, moyennant une certaine somme d’argent et ce, sans être ni maître, ni docte.

Cela est encore moins avisé lorsque l’homme qui vous fait cette offre mirobolante se nomme Rusty Ham.

3 commentaires sur “jambon rouillé”

  1. Hey folks!

    Funny, I was strolling all over the Internet and I crashed here, and saw ma’ name! How funny!

    I happen to have a pick-up and a good-ole fashioned gun to sale! Anybody int’rested? But sorry fellas: no racoon roting corpse… what would you do with that anyway? Strange folks up here, lemme tell ya…

    – Rusty Ham

  2. Je ferais sans doute davantage confiance à un Rusty Ham si celui-ci essayait de me vendre une carabine, un vieux pick-up ou une carcasse de raton-laveur.

  3. Y reste que ça fesse comme nom, Rusty Ham. En tout cas, moi j’aurais peur d’un jambon rouillé parce qu’il doit certainement provenir d’un cochon inoxydable.

La parole est à vous