tendances, printemps 2017

Quelles sont, en ce doux printemps, les choses à faire ou à défaire, à dire ou à médire, à manger ou à ranger, à porter ou à déporter, à courir ou à fuir? Tâtons, une fois encore, le pouls de l’univers.

IN

  • les destins rectilignes
  • le bricolage
  • la lettre W
  • l’année 1997 (c’était tellement mieux, dans ce temps-là)

OUT

  • travailler fort dans les coins
  • aimer, puis disparaître
  • les princes nigérians
  • les blogueurs inconstants

tendances, hiver 2017

En cet âge perdu où se dressent entre nous d’innombrables murs, en cette ère de poings crispés, de dents serrées et de larmes friables, en ce monde qui a fini par ne devenir qu’une parodie de lui-même, il fait bon, parfois, de s’abreuver d’un peu de frivolité. Quelles sont les choses les plus tendance en ce début d’année 2017? Quelles sont les choses les moins acceptables? Quels sont les décrets des insondables dieux de la mode?

IN

  • détester des inconnus
  • partager sa gastro dans les médias sociaux
  • le sang frais sur les murs des mosquées
  • les bulles de savon

OUT

  • les dictionnaires
  • le transport en commun
  • le vert pâle
  • les faits historiques

tendances, décembre 2010

Dildo, Terre-NeuveQuoi? Que lis-je? Qu’entends-je? Certaines personnes (d’origine germanique) n’aimeraient pas mes listes de tendances?

Grand mal vous en fasse! Car rien ne sert de les aimer, ces listes. Il importe surtout de les respecter, de les honorer, de les accepter pour ce qu’elles sont: un précipité de l’air ambiant, l’écho retentissant du dernier cri, l’inébranlable volonté de la déesse mode.

C’est un peu triste à dire, mais si vous n’êtes pas d’accord avec le contenu de ces listes, c’est que vous n’êtes plus dans le coup, que la mode vous a dépassé. Je suis désolé pour vous.

Malgré tout, voici les tendances décembriennes. Oh, soupirez, si cela vous chante; un jour, vous saurez bien me remercier…

IN

  • un gros panache
  • dessiner des parallélogrammes sur les murs des toilettes publiques
  • le pancréas de Ron Jeremy
  • le papyrus
  • Dildo, Terre-Neuve

OUT

  • l’intolérance au lactose
  • le 6 novembre 1948 à 14h58
  • tenter de mettre un chapeau melon sur la tête d’un ours polaire dans l’unique but d’avoir une belle photo sur Livre de Face
  • le trio de Gomez
  • les cheveux frisés

tendances, novembre 2010

zig zagCertes, le temps coule, tout se meut, tout a changé, tout change encore, tout changera; ce que l’on aime aujourd’hui sera demain haï, et ce que l’on hait sera aimé; mais que le vent souffle d’est en ouest ou en sens inverse, la loi est immuable: les impitoyables diktats de la mode, quels qu’ils soient, mèneront toujours le monde. D’où l’importance capitale de prêter attention à des listes de tendances comme celle-ci. Que nous conseille l’air du temps, où souffle l’air frisquet de novembre? Soyons attentifs, notre indice de bonheur ne s’en portera que mieux.

IN

  • trouver Charlie
  • les bulles de savon
  • les motifs en zig-zag
  • le vote ethnique
  • frapper des voitures avec des objets cylindriques

OUT

  • la guillotine
  • la prolifération des poils de nez
  • marcher seul, pluie battante, yeux au sol, mains dans les poches, gueule pendante, barbe de trois jours, chapeau brun, clope détrempée, sous les pleurs d’un saxophone
  • les disquettes 5″ ¼
  • les cheveux frisés

tendances, octobre 2010

Ô chers citoyens! Levez-vous, tenez-vous bien droits, joignez les mains, serrez les fesses, ouvrez votre âme, faites le vide. Laissez-moi vous instruire de ce qui, ce mois-ci, demande à être aimé et mérite d’être haï: votre vie sociale ne s’en portera que mieux.

IN

  • les armes à feu
  • les bouteilles de plastique
  • la viande crue
  • l’eau bénite
  • les gros moteurs sales

OUT

  • l’égalité des sexes
  • le sexe
  • les arbres
  • les arts
  • les cheveux frisés